Index de l'article

Quels sont les choix possibles ?

Il existe toutes sortes d’ENT. En particulier des ENT « sur étagère », c’est à dire tout prêts, dont la plupart peuvent être configurés en fonction des besoins particuliers de la communauté qui s’en équipe et des ENT « faits sur mesure ».

Il existe des ENT libres :

Exemple d’un logiciel ENT libre : L'ENT Triade de gestion scolaire

Un grand nombre de sites sur internet nous donnent de précieux renseignements sur les ENT :

Descriptif comparatif des fonctionnalités d’une liste d’ENT libres (crdp académie d’Amiens)

Liste de 61 plateformes LCMS Open source, Réseau SPIP du DIP Genève

Il existe des ENT payants :

Deux exemples...

K-D'école, la solution ENT pour le secondaire

Pronote, logiciel de gestion de la vie scolaire

Certaines institutions qui accordent une importance particulière à la notion d’échanges, de collaboration entre tous les membres de leur communauté souhaitent alors mettre en place un environnement numérique de travail particulièrement adapté à leurs collaborateurs et usagers et permettant aussi bien un accès à tous les éléments administratifs (gestion des notes, gestion des absences, agendas...) qu’à la gestion des projets pédagogiques entre enseignant(e)s et entre enseigant(e)s et élèves.

Elles font alors quelquefois le choix de développer leur propre ENT « sur mesure ».
Cela nécessite un gros travail d’analyse des besoins en amont du projet, une consultation importante des différents acteurs et futurs usagers et enfin une programmation de l’interface d’utilisation totalement adaptée à l’institution.

Beaucoup d’universités et de grandes écoles ont fait le choix de développer leur ENT à l’aide d’une plateforme d’apprentissage en ligne (Learning Managment System - LMS) du nom de Moodle.

Video de présentation de Moodle

Site Internet de Moodle

Yves Epelboin, professeur à l’UPMC-Sorbonne Universités, propose un dossier particulièrement bien documenté et qui permet de faire la différence entre ENT et LMS (Leanning Managment System) ... et de comprendre comment les deux outils complémentaires peuvent fonctionner individuellement l’un de l’autre ou ensemble, et offrent souvent des fonctionnalités semblables ...