Index de l'article

Qu’est-ce qu’une émotion ?

Une analyse de la littérature a conduit l’auteur (Sander, 2016) à proposer qu’un consensus semble émerger pour définir ce qu’est une émotion. Ce consensus considère au moins quatre critères clés.

(i) Les émotions sont des phénomènes à multiples composantes :

(1) l’évaluation cognitive (p.ex., interpréter une phrase comme un compliment),
(2) l’expression (p.ex., faire un sourire),
(3) la réponse périphérique (p.ex., avoir une augmentation de sa fréquence cardiaque),
(4) la tendance à l’action (p.ex., vouloir s’approcher de la personne qui nous complimente) , et
(5) le ressenti / sentiment subjectif (p.ex., ressentir de la joie).

(ii) Les émotions sont des processus en deux étapes impliquant un mécanisme de déclenchement qui produit une réponse. Typiquement, la composante d’évaluation cognitive (appraisal) est considérée responsable du déclenchement, alors que les autres composantes sont considérées constituer la réponse.

(iii) Les émotions sont déclenchées par des objets pertinents : Toutes les traditions de recherche sur les émotions soulignent le lien entre émotions et pertinence (aussi appelée signification ou importance dans un sens plus large) de la situation déclenchante.

(iv) Les émotions ont une durée brève en comparaison des autres phénomènes affectifs ; elles sont typiquement considérées être des brefs épisodes, au contraire des humeurs, des préférences, des styles affectifs et des dispositions émotionnelles.
Il semble ainsi qu’une définition consensuelle puisse être proposée : L’émotion est un processus rapide, focalisé sur un événement et constitué de deux étapes :

(1) un mécanisme de déclenchement fondé sur la pertinence de l’événement qui façonne

(2) une réponse constituée de plusieurs composantes (les tendances à l’action, les réactions du système nerveux autonome, l’expression et le sentiment subjectif).

Les questions ayant guidées les études conceptuelles et empiriques sur les émotions en sciences affectives sont nombreuses, en particulier : Comment nos émotions sont-elles déclenchées ? Comment s’expriment-elles ? Comment les mesurer ? Comment les contrôler ? Quelles sont leurs fonctions ? A quel point sont-elles partagées avec les autres animaux ? Ont-elles des dimensions innées ? Sont-elles déterminées par la culture et la personnalité ? Comment se développent-elles au cours de la vie ? Peuvent-elles être inconscientes ? Comment sont-elles représentées dans le cerveau et dans le reste du corps ? S’opposent-elles à la raison ? Sont-elles le reflet de nos valeurs ? Guident-elles l’attention, la mémoire et la prise de décision ? Sont-elles un moteur de l’action ? Sont-elles un fondement du jugement moral ? Comment caractériser les troubles émotionnels et leurs liens avec des psychopathologies telles que la dépression, l’anxiété ou encore l’autisme ?