Index de l'article

Différentes fonctions de l’évaluation pédagogique

Deux fonctions principales à l’évaluation des apprentissages sont distinguées depuis les années 1970 : l’évaluation formative et l’évaluation sommative. Dans la littérature francophone d’Europe, ces fonctions se sont spécialisées au cours des années : évaluations diagnostique, formative, formatrice, sommative, certificative, pronostique (voir Mottier Lopez, 2015). Dans le Dictionnaire de l’éducation, Allal (2008) définit trois fonctions principales qui toutes concourent à une finalité générale qui est celle de la régulation des processus de formation.

• « Evaluation pronostique. L’évaluation pronostique fournit des informations qui guident les décisions d’admission ou d’orientation de l’apprenant vers une nouvelle étape ou un nouveau cursus de formation. (...)
Evaluation sommative. La fonction sommative de l’évaluation est présente lorsqu’on établit un bilan certifiant les compétences et les connaissances acquises par l’apprenant à la fin d’une étape intermédiaire (ex., semestre) ou d’une étape finale (année, cycle pluriannuel) d’un cursus de formation. (...)
Evaluation formative. L’évaluation formative vise l’adaptation des activités d’enseignement et d’apprentissage afin de favoriser la progression des apprenants vers les objectifs de formation. » (p. 312)

Dans la littérature anglo-saxonne, une tendance actuelle est de différencier :
• L’évaluation des apprentissages
• L’évaluation pour apprendre
• L’évaluation comme apprentissage

mottier

Tiré de : http://syllabus.bostes.nsw.edu.au/english/english-k10/syllabus-assessment

L’articulation entre les différentes fonctions de l’évaluation représente un défi actuel, considérant que toutes devraient d’abord et avant tout se mettre au service des processus de formation et d’apprentissage.