Index de l'article

Celestin Freinet (15 Octobre, 1896 – 8 Octobre 1966)

Par Laurie Huberman

Celestin Freinet, pédagogue français et réformateur de l’éducation, commence sa carrière d’enseignant dans un village français, le Bar-sur-Loup, et développe rapidement ses propres méthodes d'enseignement. Un de ses outils clés est l'imprimerie pour éditer des textes libres ou des journaux scolaires. 

Il fonde le mouvement de l’Ecole Moderne dont le but est de transformer l’enseignement public de l’intérieur en coopération avec d’autres enseignants. Ses méthodes sont en telle rupture avec la politique officielle de l’institution qu’il démissionne en 1935 et crée sa propre école à Vence.

La pédagogie Freinet peut se définir à partir de cinq concepts de base :

- La classe atelier (ou l’élève produit réellement et a des responsabilités)
- L’apprentissage par l'exploration et l'expérimentation (essai - erreur)
- L’apprentissage coopératif
- La méthode naturelle (l’inventivité des élèves face à des problèmes réels)
- La gestion démocratique de la classe.


Les 3 pôles de la pédagogie Freinet d'après Etiennette Vellas : 

Par Etiennette Vellas, Docteure en Sciences de l'éducation

Freinet (1896-1966). Aujourd’hui, portée et travaillée par le Mouvement Freinet, sa pédagogie est mise en œuvre dans les cinq continents. Son école privée de Vence fondée en 1935 est devenue publique en 1991. Elle a un statut expérimental.

 3poles freinet

Une « théorie pratique » construite par Freinet qui continue à évoluer comme pédagogie de rupture avec une école élitiste pour construire une école du peuple :

- L’environnement matériel influe sur les comportements et les apprentissages.

- Le matérialisme pédagogique médiatise la relation tout en structurant les situations d’apprentissage.

- Les outils sont à placer au centre de tout le dispositif éducatif parce qu’ils représentent des organisateurs de première force : ils imposent un rythme à la classe et un ordre des choses qui ne repose sur aucun arbitraire. Ils mobilisent des compétences variées et complémentaires permettant à chaque enfant d’avoir une place dans le processus de fabrication et d’occuper « sa » place unique et irremplaçable au sein du collectif.

- Des savoirs glanés dans les sciences humaines, les arts, l’artisanat, le monde du travail.

- Les Droits de l’enfant.

- La classe est un atelier, un lieu de production.

- Elle est coopérative par nécessité, pour faire tourner la production.

- Les techniques Freinet. Quelques exemples :

L’imprimerie hier, aujourd’hui les technologies les plus modernes.
Le journal, outre ses qualités d’aide à apprendre l’orthographe, le graphisme, la grammaire, les mathématiques, etc., il est un instrument qui ouvre sur la vie, qui fait entrer le monde dans la classe et donne sens à tout le travail. L’imaginaire y a droit de cité avec les textes libres, les dessins qui côtoient les enquêtes, les résultats d’une recherche, le résumé d’une conférence présentée.

Tout cela construit une drôle de classe où tout s’imbrique. Il y est plus question de travaux que d’exercices, car on écrit, on cherche, on crée parce qu’on correspond, imprime, achète, vend, enquête... Ce sont de vrais problèmes à résoudre qui sont rencontrés en classe : problèmes techniques, conceptuels, relationnels, qui sont discutés dans le conseil de coopération qui veille à la production.


Pour aller plus loin : 

www.finem-freinet.org

www.icem-pedagogie-freinet.org

www.meirieu.com Celestin Freinet

Education 2/4 – France Culture L'école moderne de Celestin Freinet in 1958. Un documentaire de Severine Liatard et Séverine Cassar.

2 films: l'Ecole buissonnière (1949) et Le maitre qui laissait les enfants rêver (2006)

Freinet, C., Education through work: a model for child centered learning, translated by John Sivell Lewiston, Edwin Mellen Press, 1993

Pedagogie Freinet une classe pas comme les autres (Gilles Sapirstein), Témoignages d'une école Freinet (Laurent Grouet), L'école selon Feinet (EcoloMarchin), Pédagogie Freinet France 3 Pays de Loire, 5 Sept. 2015 (Sylvain Connac)