Quoi de nouveau chez les Théopopettes ?

Affiche Theopoppettes 30ans

 

Pas mal de choses… D’abord, les parlottes vont fêter leurs 10 ans : un âge impressionnant si l’on considère que les deux protagonistes, Popette et Théo, ne vieillissent pas !


Chemin faisant les Théopopettes se sont frottées à bien des sujets : certains graves comme « Les Saffoles », une parlotte créée à l’occasion de la marche contre le cancer qui a permis d’aborder la difficile question de cette maladie chez les enfants.


Certaines parlottes sont très prisées dans les écoles : « la malpolite », qui aborde la question de la politesse, « les chaussures à l’envers » sur la confiance en soi et plus loin le harcèlement.


En septembre 2018, à l’occasion de l’anniversaire de l’AGORA (un centre d’accueil pour les réfugiés), Popette et Théo ont eu l’occasion d’aborder l’importante question de l’exil, de l’accueil de l’autre et plus largement celle des droits de l’enfant.


L’année 2019 marque justement le 30ème anniversaire de la convention des droits de l’enfant. L’occasion pour Popette et Théo de réfléchir à ce que peut bien signifier : « je peux » et « j’ai le droit », « je dois » et « j’ai envie ».


C’est justement parce que les mots nous tendent souvent des pièges que nous prenons le temps de « parlotter » : avoir un droit signifie-t-il la même chose d’un bout à l’autre de l’école ? du pays ? de la planète ?


Un spectacle (environ 25 minutes) adressé aux élèves dès 5 ans suivi d’un échange avec le public (environ 20 minutes) donnera l’occasion de réfléchir à cette question et de découvrir pourquoi il est toujours nécessaire, en 2019, de réaffirmer que dans notre monde, des enfants attendent toujours qu’on prenne au sérieux leurs droits.