Index de l'article

L’inclusion, qui est gagnant ?

Nous avons plusieurs fois évoqué le droit et l’opportunité que l’école inclusive offre aux enfants à besoins éducatifs particuliers : le droit de grandir avec ses pairs, de développer ses compétences cognitives dans une école proche de chez lui. C’est également le meilleur contexte pour lui permettre de construire les compétences sociales qui seront nécessaires à une vie future la plus autonome et intégrée possible.

Cependant, il est essentiel de préciser également en quoi les autres personnes de l’école inclusive sont gagnantes. On pourrait craindre que des enfants extra-ordinaires sollicitent trop l’attention de l’enseignant à la défaveur des autres. En réalité, les études montrent que les enfants dits ordinaires profitent aussi des aménagements qui sont faits pour leurs camarades. Par exemple, les appuis visuels souvent utilisés pour des enfants avec des troubles cognitifs, apportent une aide significative à tous les enfants. Une pratique systématique de la différenciation est évidemment au bénéfice de tous. Bien sûr, il est indispensable pour cela que le professeur de classe puisse s’appuyer sur des aides techniques et humaines afin de pouvoir s’occuper de tous équitablement.
Par ailleurs, il est dans les programmes scolaires de travailler sur la singularité de l’humain et sur l’ouverture à l’altérité. Dans cette perspective, l’école doit offrir aux élèves de rencontrer et de côtoyer la diversité des personnes qu’ils continueront de rencontrer dans la société1.

Ainsi, c’est aussi une société inclusive qui se construit, dans laquelle chacun est gagnant, développant son potentiel auprès des autres, en étant respectueux et respecté.


Références : 

1 THOMAZET Serge (2008), « L’intégration a des limites, pas l’école inclusive ! ». Revue des sciences de l’éducation, volume 34, numéro 1, p. 123-139. http://id.erudit.org/iderudit/018993ar

Pour en savoir plus :

Voici un lien pour parler de la question des enfants différents et de leur inclusion en école ordinaire avec les élèves entre 10 et 13 ans :
http://www.ecole-inclusive.org/documents/MonQuotidien_EcoleInclusive.pdf