Index de l'article

L'éducation dans les courants judéo-chrétien et gréco-romains : de l'éducation familiale à l'esclave pédagogue

canstockphoto30379726Contenus enseignés :

Chez les Hébreux : L’éducation est initialement confiée à la famille et porte sur la lecture, l'écriture et l'histoire du peuple de dieu. Elle se fait sur la base du texte sacré. Les mathématiques, l'astronomie, la littérature et la géographie sont enseignées au degré supérieur.

A Sparte : L’Éducation spartiate vise à former des soldats braves, vigoureux et attachés à leur patrie. Elle consiste en des entraînements à la chasse et à des exercices physiques et militaires.

A Athènes : En fonction des inégalités sociales, le degré d'instruction n'est pas le même. Un fils d'artisan doit se contenter de connaissances en lecture, écriture et calcul. Les plus riches reçoivent une éducation complète pour en faire de vrais citoyens. L'éducation vise à engendrer l'harmonie du corps, de l'art et de la pensée.

L'éducation romaine : Elle est militaire, patriotique et utilitaire : lecture, écriture, calcul, entraînement militaire, et bien sûr dévouement à la patrie. La grammaire et la rhétorique se font par la suite de plus en plus présentes à l'école.

Enseignants :

Chez les Hébreux : Les maîtres sont bien considérés car le Talmud les place au-dessus du père.

A Athènes : Jusqu'à cinq ou six ans les enfants sont éduqués par les femmes. Dès sept ans les enfants sont confiés à un esclave pédagogue, ou conducteur d'enfants. L'esclave accompagne l'enfant à ses leçons et veille sur son comportement. Le grammairien apprend la lecture, l'écriture, la mythologie, le calcul, puis le dessin et la géométrie. Le cithariste enseigne la musique et le palèstre la gymnastique.

A Rome : L'éducation militaire et religieuse se donne dans la famille. Dès douze ans le grammaticus fait étudier la langue et la littérature en grec puis en latin. Dès dix-sept ans le rhéteur prépare à l'éloquence.

Méthodes d'enseignement :

Chez les Hébreux : On étudie le texte sacré, l'enseignement est basé sur la discipline, les cérémonies, la musique et la danse.

A Sparte : Les coups et la souffrance visent à endurcir.

A Athènes : On apprend par coeur des phrases d’Ésope ou des morceaux tirés d'Homère. Cérémonies, danse, chants, théâtre, jeux et défilés font aussi partie de l'éducation.

A Rome : Discipline, respect de le force et de l'imitation.

Organisation de l'école :

Chez les Hébreux : Les enfants pauvres aident leurs parents dans leurs travaux et les filles aux tâches ménagères. La haute instruction est donnée par les prêtres et les scribes dans les écoles des prophètes. Les premières écoles élémentaires et le concept d'école gratuite et obligatoire apparaissent.

A Athènes : Les écoles de grammaire et de musique sont des institutions privées où la concurrence règne entre les maîtres. Les écoles des Rhéteurs et des Sophistes enseignent l'éloquence et la philosophie.

A Rome : Les plus riches font appel à un esclave précepteur puis à des écoles privées.

Spécificités :

A Sparte : les filles reçoivent une éducation similaire à celle des garçons. L’éducation vise à mettre l'individu au service de la communauté. Les enfants appartiennent à l’État.

A Athènes : L’éducation vise à donner aussi bien le sens de l'ordre et de la beauté. L'apprentissage professionnel est sommaire car les besoins matériels sont assurés par un grand nombre d'esclave. Le travail manuel est méprisé. Seules les filles de condition supérieure apprennent à lire et écrire.

A Rome : Les filles se contentent de la formation familiale. Le grec est abandonné progressivement au profit du latin.

Figures et concepts clés : L'éducation militaire spartiate, l'esclave pédagogue de la Grèce Antique, le Sophisme, l'art de la Rhétorique.


Pour en savoir plus :

Vial Jean, « L'éducation dans les civilisations antiques, ancêtres du monde occidental », Histoire de l'éducation, Paris, Presses Universitaires de France , «Que sais-je ?», 2009.

Site web de Bernadette Moussy, si la Pédagogie m'était contéeMoussy, si la Pédagogie m'était contée, la Gaule

L'éducation spartiate selon la Wikipedia

Spartiates (éducation chez les) selon l'édition électronique du Dictionnaire de la pédagogie de Ferdinand Buisson

Athéniens (éducation chez les) selon l'édition électronique du Dictionnaire de la pédagogie de Ferdinand Buisson

Synthèse du cours de Philippe Mérieux : la pédagogie, histoire et enjeux

Le Sophisme selon la Wikipedia

La Rhétorique selon la Wikipedia