Index de l'article

Pédagogie active

Par Laurie Huberman

Dès le 19e siècle, un courant de pensée et des pratiques éducatives prônent l’engagement actif des enfants dans les processus d’apprentissage. Cette vision diffère fortement des pratiques passives basées sur l’écoute de l’enseignant, la prise de notes, l’observation, la mémorisation et l’imitation de ce qui est présenté. Ces pratiques visent à former l’apprenant, de par son engagement actif, à la résolution de problèmes, à la créativité, à la pensée critique, à l’engagement sous forme de projets...

Tout au long du siècle passé (et même auparavant), les idées d’un certain nombre de penseurs et de praticiens ont fait des adeptes, ont été publiées, diffusées et mises en pratique afin de faire progresser des visions, certes différentes mais analogues, de ce que peut être une pédagogie active.

Nous listons ci-dessous les personnalités les plus influentes et respectées qui ont développé les idées et les pratiques de la pédagogie active, et résumons leurs contributions les plus importantes.